19/12/2014

329 dessins de E. P. Jacobs

Vient  de paraître

Jacobs 329 dessins.jpg

 

Un très bel album de plus de 300 pages présentant des dessins tirés des archives d'Edgar P. Jacobs, commenté par Daniel Couvreur.

Le tout premier crayonné, inédit, montre davantage une ébauche, une recherche de forme telle que décrite dans mon ouvrage :

Jacobs 329 dessins croquis ébauche -1200.jpg

"Son coup de crayon était extraordinaire. Pour faire un croquis, sa main allait très vite. Il exécutait les traits très légèrement, avec souplesse, en repassant plusieurs fois..."

(E. P. Jacobs, Témoignages inédits, p. 319.)

 

Viennent ensuite les croquis des principaux personnages d'après nature :

Jacobs 329 dessins Blake.jpg

puis des recherches de costume pour Le Rayon U, une brève introduction et enfin pas mal d'inédits ainsi que des ébauches de couverture pour chaque album de la série des Blake et Mortimer.

Ayant vu et touché autrefois la plupart de ces croquis, le papier épais de l'album, d'une excellente qualité, me gêne. Le lecteur ne peut se rendre compte au toucher du support utilisé par le maître. Bon nombre de ces esquisses ont été croquées sur du papier calque ou sur des feuilles assez fines provenant d'un bloc-notes.

Ceci dit, cet album luxueux rassemble un très grand nombre d'inédits, tant attendus par les fans. Ceux-ci seront comblés et le large dos toilé rouge fera sensation dans leurs bibliothèques. Le prix n'est pas donné, 69 €, mais la quantité d'inédits et l'aspect luxueux justifient largement la dépense.

(Les deux planches illustrées proviennent du site de Dargaud)

04/12/2014

Collection toilée de Blake et Mortimer (Le Soir)

Depuis le 10 octobre 2014, Le Soir propose une collection de l’univers d’Edgar P. Jacobs dans une série exclusive consacrée à Blake & Mortimer incluant ce guide hautement intéressant :

 

Guide Blake et Mortimer Le Soir couve 001.jpg

Le guide inédit écrit spécialement par Daniel Couvreur pour Le Soir a attiré toute mon attention. Mon nom y est cité un nombre incroyable de fois. Je serais tentée de dire qu'il s'y trouve pratiquement à toutes les pages... enfin presque si l'on ajoute toutes les citations de René et Henri Quittelier.

Il est vrai que le destin nous a conduit à connaître le créateur de Blake et Mortimer, que j'ai eu le privilège de passer de nombreuses heures à ses côtés, d'avoir pu le voir à l'oeuvre et qu'il m'ait révélé énormément sur sa vie, son travail et ses inspirations.

J'ai lu à plusieurs reprises au fil des pages de ce Guide des personnages de la série : "...Viviane Quittelier dans son livre de témoignages inédits..."

Il est regrettable, sans doute pour l'éditeur, que mon livre ne soit pas clairement renseigné, à savoir le titre complet et l'éditeur, à moins que je ne me trompe et qu'il soit bien repris quelque part dans ce livre...

Pour conclure avant de passer à la collection elle-même, ce livre est remarquable, aussi bien pour la présentation de chaque personnage que Londres vu par les héros.

 

A propos de la collection, elle comprend (d'après Le Soir) :

• Les tomes 19, 20, 21 de la collection officielle
• Le « Rayon U » (comme introduction à la collection)
• Le guide de Blake et Mortimer : un album inédit écrit pour Le Soir par Daniel Couvreur, décrivant les personnages de la série et proposant un guide de Londres vue par les héros
• 2 albums hommages à Blake & Mortimer « Les aventures de Philip et Francis »
• 2 serre-livres représentant les têtes de Blake & Mortimer.

Les collectionneurs se réjouissent et tant mieux pour eux !

Mais la série ne serait pas complète, à en croire le dessin présentant l'ensemble des 27 dos toilés et les deux serre-livres aux figurines de Blake et Mortimer au téléphone :

Guide Blake et Mortimer Le Soir vue ensemble collection 001.jpg

Soit +/- 50 cm de large et +/- 15 kg pour l'ensemble de la collection...

 

(J'ai feuilleté S.O.S. Météores. J'ai été étonnée de constater le nombre de cases
dans lesquelles un personnage est en train de téléphoner.)

 

Je déplore le titre repris en tête des couvertures et sur le verso de cette collection :

Les aventures de Blake et Mortimer d'après les personnages d'Edgar P. Jacobs

Guide Blake et Mortimer Le Soir verso tous albums 001.jpg

Que je sache, les albums tels Le Secret de l'espadon, Le Mystère de la Grande Pyramide, La Marque jaune ne sont pas "d'après" mais bien d'Edgar P. Jacobs. Or, toute la série se trouve dans cette liste, par ordre de parution depuis Le Secret de l'Espadon jusque Le Serment des 5 lords.

Je pense qu'il est important que les jeunes d'aujourd'hui et de demain puissent distinguer les Blake et Mortimer de Jacobs de ceux des repreneurs.

Mises à part ces quelques réflexions, la collection constitue un magnifique ensemble qui trouvera sa place dans les plus belles bibliothèques.

 

10/10/2014

Pr Labrousse Prix Nobel ?

Je cite Le Monde du 09.10.2014 :

"Le prix Nobel de littérature 2014 a été attribué jeudi 9 octobre à l'écrivain français Patrick Modiano pour « son art de la mémoire ». Décerné à des auteurs dont l'œuvre « a fait la preuve d'un puissant idéal », cette récompense est considérée comme la plus prestigieuse dans le monde littéraire."

Benoît Verley, que nous connaissons tout particulièrement grâce à ses repérages de S.O.S. Météores sur le terrain et de l'exposition qu'il a réalisée sur le sujet, m'a envoyé ce petit mot que je souhaite partager :

"Bonjour, le choix de Patrick Modiano comme Prix Nobel de littérature 2014 m'amène à rappeler que celui-ci a habité 38 rue de Kurzène à Jouy-en-Josas dans son enfance, pendant deux ans, au milieu des années 50.

Il a certainement connu le professeur Labrousse...

Ci-joint la reproduction de l'article paru dans le magazine "Lire" n° 176 de mai 1990.

Bien à vous

Benoît"

 

Je remercie Benoît de m'avoir envoyé une copie de l'article Modiano, lieux de mémoire du magazine Lire n° 176 de mai 1990 :

 

Modiano-Jacobs 001.jpg

 

L'empreinte du frère absent... serait-ce celle du Pr Labrousse ?

 

Modiano-Jacobs 003.jpg

Modiano-Jacobs 004.jpg

Rêvons un peu...

La maison du 38 rue de Kurzène est très grande. Le Pr Labrousse y habitait dans les années 1950 en même que Patrick Modiano et sa famille. Le Pr Labrousse était érudit et possédait une fameuse bibliothèque (S.O.S. Météores p. 10 dernière case et haut de la p. 11.)

Et si c'était le Pr Labrousse qui recevait un Prix Nobel ?

Fort plausible dans un domaine scientifique...

Et pourquoi pas Edgar P. Jacobs lui-même, à titre posthume, pour son oeuvre ?

La fondation Nobel ne peut plus remettre de Prix Nobel à titre posthume depuis 1974. Une exception a été faite en 2011 pour le scientifique canadien Ralph Steinman, Prix Nobel de médecine.

Alors ? Tout devient possible...

 

Article et vidéo sur le Prix Nobel de littérature paru dans le Monde du 09.10.2014.

 

11:40 Écrit par Viviane Quittelier dans Actualité, Personnages d'E. P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sos météores |  Facebook |

11/09/2014

Olrik ou le secret du mystère Jacobs

Un essai de René Nouailhat vient de paraître aux éditions Mosquito :

 

Olrik ou le secret du mystère Jacobs

Olrik Nouailhat.jpg

 

Olrik ou le secret du mystère Jacobs, au titre très révélateur, suit les apparitions d'Olrik au fil des aventures de Blake et Mortimer, les étudie tout en conduisant le lecteur dans un monde des représentations dessinées, de fantasmes jacobsiens, d'alchimie, de fiction, d'artifices...

Cette analyse, facile à lire, va au-delà des nombreuses révélations de mon ouvrage E. P. Jacobs, Témoignages inédits et apporte bien des éclaircissements. Ce très bon essai nous invite aussi à lire et à relire tous les Blake et Mortimer. Je m'en réjouis. rené nouailhat,olrik

A paraître en octobre 2014.

 

En rapport avec le même sujet, je tiens également à souligner le magnifique portrait d'Olrik, le colonel indomptable de Daniel Couvreur paru dans Les personnages de Blake et Mortimer dans l'histoire, Historia, 2014, p. 45 - 47.

Les autres articles présentés dans ce hors-série d'Historia sont tout aussi excellents. Je n'ai eu que des avis positifs sur cette publication.

 

Pour rappel, René Nouailhat est l'auteur de Jacobs, la marque du fantastique, Mosquito.

10/08/2014

Blake et Mortimer dans l'Histoire (2)

blake-188721.jpgJe vous avais annoncé que Le Point s'était associé à Historia pour la publication d'un hors-série entièrement dédié à Blake et Mortimer Les personnages de Blake et Mortimer dans l'histoire.

Ayant été sollicitée par l'équipe éditoriale aux fins de leur fournir quelques photos et documents, "mon petit bijou", déjà sélectionné par Mosquito pour la couve de E. P. Jacobs, Témoignages inédits, apparaît ici à la page 11 :

EPJ Dédicace à VQ 001 (2).jpg

Rien d'inédit, me direz-vous. Non, mais les photos et documents sélectionnés sont représentés en grand format, plus grand que leur taille réelle et, tout comme mon ouvrage, sur du papier d'excellente qualité. Prix : 8,90 €

Quant au contenu, j'avoue ne pas avoir encore tout lu. L'album est ouvert là sur la table et, au fil des jours, j'en poursuis la lecture.

Le portrait "Rencontre d'un auteur rare : Edgar P. Jacobs" par Michel Daubert m'a rappelé bien des souvenirs. J'y relève cependant quelques erreurs musicales. Edgar n'a pas été élève au Conservatoire Royal de Bruxelles, mais à l'académie de musique d'Etterbeek où il obtint un Prix d'Excellence ainsi que la Médaille du Gouvernement. Il a bien étudié Faust dans le cadre de ses études à l'académie, mais pas chanté à l'Opéra de Lille ! Des petites erreurs provenant sans doute des notes d'autrefois... Et si Edgar avait bluffé ? Michel Daubert a bien ressenti que Jacobs se résignait davantage au supplice de la question qu'à la soumission ! J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié son portrait de Jacobs. Je vous invite à relire la fin de mon chapitre "Les soucis vestimentaires d'Edgar" (dans mon ouvrage p. 37-38-39) après avoir lu la description de Michel Daubert...

 

 

Historia B et M.jpgEn même temps, juillet 2014, Historia sortait le même album avec une autre couve, au prix de 9,90 €, soit un euro de plus.

Le contenu est semblable. Toutefois le choix du papier, sensiblement plus épais et plus lourd, apporte une meilleure reproduction des documents et photos. Certains n'y verront pas de différence. Croyez-moi, le maître du Bois des Pauvres m'a transmis ses exigences du détail et de la plus parfaite reproduction des couleurs. Combien de fois avait-il été déçu au vu du résultat dans le journal Tintin ou dans les albums.

A choisir, pour le graphisme, je préfère cet album.

Avis aux puristes...

 

 

10/07/2014

Blake et Mortimer dans l'Histoire

Le Point s'est associé à Historia pour la publication d'un hors-série entièrement dédié à Blake et Mortimer.

Ayant été sollicitée par l'équipe éditoriale aux fins de leur fournir une série de photos et documents, je ne peux que vous conseiller cet album (déjà en librairie !) : 

 

blake-188721.jpg

 

 

26/10/2012

In memoriam René

Il y a un an mon père René disparaissait.

Ce montage a été réalisé en sa mémoire :

 

René In memoriam 001.jpg

 

Cases de SOS Météores, Le Piège Diabolique et L'Affaire du Collier

30/03/2009

Sources sûres d'Edgar P. Jacobs

Suite à la publication de l'article Une source d'Edgar P. Jacobs, je confirme qu'il s'agit bien de documents ayant servi au créateur de Blake et Mortimer. Je rappelle que mon père et moi sommes les seuls témoins encore en vie à détenir les explications de mon grand-père, ma grand-mère Jeanne étant décédée en 1977.  

Edgar P. Jacobs tenait à ce que ses histoires soient le plus réaliste possible et se basait sur des photos ou croquis.

Couverture n° 24 du 12.06.1947Afin d'élaborer le célèbre dessin d'Olrik de la couverture du Tintin n° 24 du 12 juin 1947 (repris dans le tome 1 du Secret de l'Espadon à la page 44), Edgar s'est inspiré de trois photos :  Rommel pour la pose des hommes, Oswald Mosley pour le pantalon d'Olrik et Henri Quittelier avec son vélo neuf pour Olrik, le filet, la carte, le pneu (vélo transposé en avion) et les buissons.
Dans mon livre dont la parution est prévue en septembre-octobre, vous pourrez lire des explications plus complètes provenant d'Edgar P. Jacobs lui-même lorsqu'il me décrivait certaines cases de ses albums.

 

Voici au centre le résultat final :  

Rommel et ses hommes repris dans Le Secret de l'Espadon

Olrik et ses hommes dans Le Secret de l'Espadon

Henri Quittelier 1926

 

 

 

 

 

 

 

Edgar P. Jacobs m'a effectivement montré toutes ces photos. 
Ci-dessous le leader fasciste britannique Oswald Mosley et le colonel Olrik :

Le leader fasciste britannique Oswald MosleyOlrik

                                                

  

17:07 Écrit par Viviane Quittelier dans Personnages d'E. P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : olrik, le secret de l espadon |  Facebook |

14/06/2008

"Monsieur Henri"

"Qui est-il ? D'où vient-il ? Mystère !..."
Voilà ce qu'a écrit Edgar P. Jacobs à propos d'Olrik (Un Opéra de Papier, Gallimard, Curriculum vitae, p. 104.)

"Bref, il vous a roulés !... Une fois de plus !!..." déclare Monsieur Henri en parlant d'Edgar P. Jacobs... 

SOS Météores Monsieur Henri p 42 case 3


Edgar a cependant donné quelques indices dans son oeuvre.
On retrouve le mystérieux "Monsieur Henri" dans S.O.S. Météores aux pages 27, 42 et 43. 

Et d'un simple clic, j'ai posté ce message sur le blog, découvrant l'origine du fameux hors-la-loi, ennemi juré de Blake et Mortimer, le "colonel" Olrik !...

   

SOS Météores Monsieur Henri p 43 case 8
  
Et bien, êtes-vous convaincu qu'Olrik est Henri Quittelier ?...

(Ce sont deux cases provenant d'un album des éditions du Lombard : page 42, case 3 et page 43, case 8.)

21:34 Écrit par Viviane Quittelier dans Personnages d'E. P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sos meteores, olrik |  Facebook |

17/03/2008

Henri A. Quittelier, alias Olrik

Henri August Quittelier (1906–2005)

Henri Quittelier 1926Fils du peintre Henri Quittelier, Henri August rencontre Edgar Jacobs pour la première fois en 1919 et le présente à son père. Juché sur sa machine magnifique, Henri August aime se faire remarquer, au point de rendre jaloux ses camarades et tout particulièrement Edgar qui rêve d’avoir un vélo.

Epoux de Jeanne Faignart en 1927, père de René et grand-père de Viviane. Gérant de la "Succursale de la Maison Faignart" à la rue de l’Enseignement à Bruxelles, Henri anime des soirées privées partout en Belgique et en France dans la région de Tourcoing. Il assure également la sonorisation de certains concerts au palais des Beaux-Arts de Bruxelles (dont celui d’Edith Piaf en 1943), au Théâtre A.B.C. et au Théâtre du Parc.
Divorce en 1953 et se remarie peu de temps après. 

Couverture n° 24 du 12.06.1947Henri Quittelier sert de modèle pour le personnage d'Olrik.


Lors d’une émission télévisée "La Clé des Champs" du 7 février 1957 à Bruxelles, Edgar P. Jacobs a déclaré : « Olrik, lui, existait physiquement au départ, mais il a peu à peu dépassé son modèle. »  

Autre message concernant Olrik