05/08/2013

Un manuscrit d'E.P.Jacobs

J'aimerais apporter quelques précisions en réponse à l'article "Un manuscrit inédit d'Edgar P. Jacobs" paru sur le blog Blake, Jacobs et Mortimer dont les sources proviennent du magazine Plume n° 62

(Il y a déjà un certain temps certes, mais des préoccupations familiales m'ont hélas fort éloignées du PC et m'ont forcées à négliger mon blog. Que l'on me pardonne, merci ! J'ai agi pour la bonne cause, il parait que les Viviane sont bonnes, peut-être trop bonnes...) 


Plume-manuscrit-un--opera-de-papier.jpeg

 

Plume-tapuscrit-un--opera-de-papier.jpeg.jpeg

 

Il s'agit de 2 pages réellement écrites par Edgar P. Jacobs, l'une manuscrite, la deuxième tapuscrite. Je peux le confirmer de source sûre, ayant vu les deux documents du vivant de Jacobs !

E. P. Jacobs l'avait d'ailleurs expliqué à Christian Goux :

"... J'avais donc donné un sysnopsis à la troisième personne. Mais, par la suite, on m'a dit qu'il serait préférable de l'écrire à la première personne..." (propos recueilli dans le Tintin n° 320, édition française du 23 octobre 1981, repris dans La Damnation d'Edgar P. Jacobs, Benoît Mouchart, François Rivière, Seuil Archimbaud, p. 290.)

Vous trouverez encore à la p. 320 de mon livre les explications de mon grand-père de coeur sur le sujet.

On ne retrouvera donc pas le contenu de ces deux documents dans Un Opéra de Papier. Plutôt un texte entièrement remanié et qui, malheureusement, ne répond pas au style que Jacobs aurait aimé :

"E. P. Jacobs est né un 30 mars, sous le signe du Bélier..."

Un style véridique qui est désormais entré dans l'Histoire...

 

Lire l'article original paru dans le magazine Plume n° 62

12:10 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.