24/04/2012

Camp de Termonde à Crefeld

J'ai passé une semaine en Allemagne pour décourvrir la région de la Rhur qui fut occupée autrefois par des militaires belges et français après la guerre de 1914-1918.

Edgar P. Jacobs nous a raconté dans "Un Opéra de Papier" ses douze mois de service militaire passés en 1924-1925 à Crefeld, en Allemagne, dans le camp de Termonde. 

Il ne s'était pas trompé pour orthographier le nom de la localité avec un C.
Crefeld n'est devenue Krefeld qu'en 1929, après le retrait des troupes. 

Voici une vue aérienne du camp de Termonde sur le territoire de Crefeld:

Camp Termonde.jpg

 

Et une autre photo montrant l'entrée du camp, fort semblable à celle publiée par Edgar P. Jacobs dans "Un Opéra de Papier" p. 45:
 

Camp Termonde entrée.jpg

 

De passage à Krefeld, je me suis renseignée pour savoir où se trouvait cet ancien camp militaire belge. J'ai appris qu'il avait été laissé à l'abandon, tombé en ruine. Je me suis rendue sur le lieu qu'on m'avait indiqué, en espérant avoir été correctement informée :
 

DSC_0315.JPG

On pouvait apercevoir un bois à l'arrière du camp sur la photo précédente. Est-ce le même bois, ou bien la végétation a-t-elle recouvert les vestiges de l'occupation belge à cet endroit ? 

 

Crefeld ancien camp Termonde 001 (2).jpg


Plan sur Google
 
 

La première zone boisée est fort clairsemée, lorsqu'on l'observe sur Google EarthLe bois de haute futaie borde un étang. Or, un étang se trouvait effectivement à l'arrière du camp, d'après les dires de mon grand-père. Le bois de haute futée serait celui qui existait à l'époque. Et si mes souvenirs sont exacts, les barraquements étaient construits en bois. Il ne reste donc plus que des champs cultivés à l'avant-plan et la nature a repris le dessus sur la partie arrière du camp... 

 

DSC_0312.JPG

21:43 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.