23/09/2011

Blake et Mortimer vu par Guido Vogliotti

Guido Vogliotti souterrains.jpgJe suis en train de découvrir avec plaisir le livre de Guido Vogliotti "Blake et Mortimer souterrains et voyage initiatique dans l’œuvre d’E.P. Jacobs".

L'auteur m'a affirmé n'avoir pris connaissance de mon ouvrage qu'après la publication du sien. Je m'aperçois, au fil des pages, tout comme l'auteur me l'a écrit dans nos échanges de correspondance, que nos deux livres se rejoignent très fort et se complètent même.

Voici un extrait relevé p. 24 qui conclut le chapitre sur Le Rayon U :

« Ce qui manque dans ces débuts narratifs de Jacobs c’est une explication suffisante et ‘rationnelle’ (..) C’est-à-dire que nous sommes confrontés à une multiplicité de thèmes seulement esquissés, abordés pêle-mêle sans beaucoup d’explications scientifiques, ni utilisés à fond dans un projet cohérent et fonctionnel pour l’histoire. Par la suite Jacobs va remédier à ce manque en fournissant toujours de minutieuses explications scientifiques (...) L’explication rationnelle deviendra même l’artifice qui rend crédible toute la fiction narrative des aventures de Blake et Mortimer. »

maisons Jacobs 015.jpgJustement, ces explications scientifiques ont été fournies par mon père René. Né en 1929, mon père était encore fort jeune au moment de la création du Rayon U. Il n'avait que 14 ans (13 ans sur la photo). Malgré les supplications de Jeanne (ma grand-mère) qui vantait son fils à son ami Edgar, Jacobs n'a pas cru au savoir élevé de mon père dans le domaine scientifique à un âge aussi précoce. Tout porte à croire qu'il a dû émettre ses inquiétudes et ses manques en la matière à ma grand-mère. Il a fini par céder aux supplications de son amie et a commencé à interroger René en vue du Secret de l’Espadon. Les questions scientifiques déborderont en même temps pour les illustrations de la Guerre des Mondes (de H.G. Wells) qui ont paru conjointement dans le journal Tintin. Jacobs a été très vite convaincu du savoir scientifique de mon père et a tenu compte de ses explications jusqu'à son dernier Blake et Mortimer.

Quant aux interprétations et compréhensions des milieux souterrains dans l'oeuvre de Jacobs, je ne peux que féliciter Guido Vogliotti. Je retrouve dans son livre beaucoup de cohérence et de vrai par rapport à ce que j'ai pu percevoir chez Jacobs. Sans avoir rencontré le créateur de Blake et Mortimer, Vogliotti a pu percer sa personnalité. Beaucoup de ses hypothèses trouvent leurs sources dans mon livre. On peut également y relever pas mal de cases issues des aventures de Blake et Mortimer. Des cases qui, curieusement, ont aussi été analysées et expliquées dans mon livre... 

Je vous invite à découvrir cet ouvrage de Guido Vogliotti paru chez Pavesio et, pourquoi pas, y relever les parallèles avec le mien...

Lien vers le blog Blake et Mortirmer qui présente quelques scans du live de Guido Vogliotti.

20:55 Écrit par Viviane Quittelier dans Livres sur Edgar Jacobs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.