15/01/2008

E. P. Jacobs et Viviane

Je suis née le 7 juin 1956 vers 17 h 15.

Viviane à 2 jours (collection VQ)Le lendemain, E. P. Jacobs conduit ma grand-mère paternelle, Jeanne Faignart, à la clinique de Watermael-Boitsfort.
Il l'accompagne pour venir me voir.

 Je n'ai bien sûr aucun témoignage personnel sur le sujet !

Ma maman, Georgette Godeau, décédée en 1999, m'a raconté qu'Edgar avait été un peu distant ce jour-là.

E. P. Jacobs m'a expliqué plus tard que ma venue au monde lui avait rappelé celle de son frère, André. Il m'a révélé ses pensées : "Une fille ! Qu'est-ce qu'elle vient faire, celle-là ?... De grandes perturbations en perspective..."

Je vous invite à relire le passage dans Un Opéra de Papier (à la page 19 de l'édition de 1981).

Edgar a encore ajouté : "Je ne me rendais pas compte de l'importance d'avoir subitement une petite-fille, moi qui n'ai pas eu d'enfants. Tu es arrivée juste à temps..."

Voir mon premier vrai contact avec l'auteur de la Marque Jaune

16:11 Écrit par Viviane Quittelier dans Edgar P. Jacobs et ses proches | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.