26/09/2016

Bye Jove ! A Walking conférence...

Après un long moment de silence, je reprends la plume... ou plutôt le clavier.

J'ai le plaisir de vous annoncer deux conférences données sur Bruxelles en cette fin d'année 2016. Vous aurez l'occasion de me rencontrer aux deux manifestations.

Voici l'annonce de la première donnée le 5 octobre 2016 par Jean FONTAINE :

(l'annonce sur ce blog de la deuxième conférence se fera prochainement, à chacun son tour...)

 

Conférence : 30 ans après son décès…

E.P .JACOBS : De l’Opéra à la Science-Fiction.

 

Affiche Jean Fontaine.jpg

 

Edgar Pierre Jacobs ? C’est Blake et Mortimer depuis 1946 bien sûr !

Mais connaissez-vous l’autre Jacobs ? Celui qui, durant les années 20 et 30, fut peintre, illustrateur de publicités, et même baryton à l’opéra.

Au travers de documents rares et parfois surprenants, vous découvrirez ses cahiers d’écoliers et ses travaux d’illustrateur, les secrets de famille, ses épouses, amis et rivaux, sa carrière de baryton, sa collaboration à l’hebdomadaire Bravo et au lancement du journal Tintin, et beaucoup d’autres révélations inédites…

Jean Fontaine né en 1952, a vécu l’Age d’Or de la bande dessinée belge. Les premiers albums de Blake et Mortimer l’ont définitivement marqué. Cinquante ans plus tard (…), il se plonge dans une étude approfondie du personnage d’Edgar.P. JACOBS : sur son parcours de baryton, d’illustrateur, puis d’auteur presque malgré lui de bandes dessinées… De par sa formation scientifique, Jean se plaît à endosser le tablier d’archiviste…

Il est représentant pour la Belgique des Amis de Jacobs (ADJ à Angoulême).                                                         lesamisdejacobs.org

 

 

Mercredi 5 octobre

À partir de 17 h

jusqu’à 21 h

 

au Centre Communautaire de Joli Bois - Drève des Shetlands 15 à Woluwe-Saint-Pierre (bus 36 ou métro Stockel)

 

BD !  BD ! BD !

 

« Walking  Conférence »

 sur le célèbre dessinateur Edgar Pierre JACOBS (Blake et Mortimer !)

 

Par Jean Fontaine (amisdejacobs.org)

 

La conférence sera donnée en boucle de 17 h à 21 heures sans interruption ! Entrée libre.

 

Scoop : vous pourrez découvrir une nouvelle maquette de l’Espadon de 116 cm !!!

 

 

18:39 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/01/2016

Blake et Mortimer à Angoulême 2016 (2)

Attention !

Correction de l'heure :

la conférence de René Nouailhat se donnera bien à 17 h dans l'église Saint-Martial d'Angoulême.

16:12 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Blake et Mortimer à Angoulême 2016

Info de dernière minute : une rencontre de Jacobs, Blake et Mortimer à Angoulême pendant le Festival 2016.

René Nouailhat, auteur e.a. de La marque Jacobs et Olrik (Mosquito) parlera d'Edgar P. Jacobs ce samedi 30 janvier 2016 à Angoulême. Il donnera une conférence à 17 h dans l'église Saint-Martial :

"Le christianisme en Filigrane chez Blake et Mortimer" par René Nouailhat

Je pense bien que l'entrée est gratuite. Fans de Jacobs et de Blake et Mortimer, vous y serez les bienvenus !

By Jove !!!

15:14 Écrit par Viviane Quittelier dans Actualité, Festival BD | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/12/2015

Bonne année 2016

                                                  

Puisque le climat change, non pas dû à une machination d'un certain Miloch mais à l'espèce humaine toute entière et à ses inventions diaboliques, voici une photo de mon père avec Blacky.

C'était au Bois des Pauvres dans les années 1960, dans la propriété d'Edgar P. Jacobs.

1966. photos A 027.jpg

Je vous présente mes meilleurs vœux pour 2016 !

 

J'espère un retour à des conditions climatiques hivernales en hiver

 

et plus de sérénité sur le plan sécurité !

I am... all the thinks of.

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

11:21 Écrit par Viviane Quittelier dans Actualité, Edgar P. Jacobs et ses proches | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Belle région de St Crépin (05) - la nature

Mon séjour à St Crépin en août 2015 a été un retour à la montagne. Il y avait bien sûr l'expo et la conférence sur Jacobs qui ont pris une bonne partie de mon temps. Néanmoins, j'ai rayonné aux alentours. En voiture mais, et surtout, à pied, la meilleure façon de découvrir les beautés naturelles. Le temps n'était pas au beau fixe comme par le passé en plein été.

Je vous propose quelques photos prises çà et là au fil des promenades sur les hauteurs de St Crépin.

IMG_20150803_180001.jpg

Le mont Pelvoux vu du col du Galibier

IMG_20150812_095150.jpg

Encore le Pelvoux, vu de l'autre côté, depuis les hauteurs de St Crépin

Vallée de la Durance vers Briançon

 

Toujours depuis les hauteurs de St Crépin :

IMG_20150804_110327.jpg

IMG_20150804_110344.jpg

IMG_20150804_111818.jpg

La vallée de la Durance vers Gap

IMG_20150804_112626.jpg

Les Demoiselles coiffées du torrent Merdanel que je finirai par atteindre à pied,
à moins de vingt mètres de distance, par un sentier abrupt et fort étroit, au bord du précipice.

Avec un objectif normal, sans zoom :

IMG_20150815_165105.jpg

IMG_20150815_165723.jpg

IMG_20150815_170412.jpg

IMG_20150814_113618.jpg

Noisette m'accompagnait toujours

IMG_20150814_114300.jpg

IMG_20150814_115637.jpg

Noisette au bord du torrent Merdanel et quelques fleurs à proximité:

IMG_20150814_115105.jpg

IMG_20150815_160711.jpg

 

IMG_20150814_113238.jpg

IMG_20150812_101426.jpg

IMG_20150817_125715.jpg

(A suivre...)

10:41 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/09/2015

Souvenirs de St Crépin (Hautes-Alpes)

Et oui, la carte SD m'a donné bien du souci pour récupérer mes photos sur mon ordinateur !

A présent - et je ne pourrais expliquer le phénomène capricieux (aucune photo sur la carte SD jusqu'à son déblocage subi !!!) - tout est remis à la "normale" et je peux désormais visionner les centaines de photos prises pendant mon séjour alpin. 

Voici en prime une vue du mont Pelvoux et de la vallée de la Durance entre Briançon et Embrun, depuis les hauteurs de St Crépin :

IMG_20150812_095150.jpg

Les deux articles parus dans la presse locale Le Dauphiné libéré des 12 et 13 août 2015 :

71GAB St Crépin Viviane.jpg

 

71GAB St Crepin Roland.JPG

 

Et encore Roland pendant sa conférence :

IMG_20150811_173852.jpg

(A suivre...)

27/08/2015

En dédicaces à Bruxelles

Spirou bxl 2015.jpg

Après les contacts échangés à St Crépin (Hautes-Alpes) - un article sur le sujet est en préparation - j'ai le plaisir de vous annoncer que je serai en dédicaces à Bruxelles le samedi 5 septembre 2015.

Après les plus prestigieux festivals auxquels j'ai participé en tant qu'auteur, je serai cette fois, et ce sera une toute première dans un Festival BD de la ville de Bruxelles qui a attribué autrefois le Prix St-Michel à Edgar P. Jacobs. 

Quand me rencontrer ?

Le samedi de 10 h à 12 h sur le stand du CRIABD, chapiteau C6.

Contact : Roland Francart  00.32.(0)478.26.97.28

Où ?

La fête de la BD dans le Parc Royal de Bruxelles - 2ème festival Spirou.

 

Pour info, la fête de la BD se tiendra du vendredi 4 au dimanche 6 septembre avec plus de 50 auteurs présents.

Infos sur le programme du 2ème Festival Spirou.

11:50 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/08/2015

Blake et Mortimer à St Crépin

La salle polyvalente de St Crépin (Hautes-Alpes) vous accueille jusqu'au 13 août avec deux expos dont l'une sur les timbres BD (en général et sur Jacobs) et l'autre réalisée par moi sur Jacobs.
Je donnerai une conférence ce lundi 10 sur Jacobs, Roland Francart ce mardi sur la BD.
Vous trouverez plus de détails dans l'article précédent.
En espérant vous y rencontrer nombreux.mobile_picturemobile_picture

17:39 Écrit par Viviane Quittelier dans Expo sur Edgar P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/07/2015

Conférence de Viviane sur E. P. Jacobs

Saint-Crépin (05 Hautes Alpes) organise chaque année une session théâtrale et une exposition dans la salle polyvalente.

La session 2015 sera consacrée en partie à Blake et Mortimer  et à la philathélie BD (Timbres Jacobs) !

J'aurai le plaisir d'y donner une conférence sur Edgar P. Jacobs, Blake et Mortimer le 10 août 2015 à 17h30 :

 

St-Crepin.jpg

Ce sera une occasion de rencontre, d'y présenter des documents quasi inédits ou peu diffusés, des photos inédites provenant de ma collection personnelle et pourquoi pas une séance de dédicaces.

Ma dernière expo sur le créateur de Blake et Mortimer, déjà présentée au Festival BD de Solliès-Ville (Var) et à celui de Pont-à-Celles (Belgique), le sera à St Crépin du jeudi 6 au jeudi 13 août 2015.
Elle sera accessible entre 15 h et 19 h, tous les jours sauf les 10 et 11 août (journées de conférences).

DSC02619.JPG

"Qui est qui dans Jacobs"
Le 1er panneau exposé ici à Solliès-Ville en 2010 à l'entrée de l'église St Michel

 

Roland Francart sera également invité avec une expo philatélique BD (timbres E. P. Jacobs, Hergé,...)
Il donnera une conférence sur le sujet le 11 août 2015 à 17h30.

13-05-07_1153.jpg

Partie de la collection de Roland exposée à Guebwiller (Haut-Rhin) en 2007

 

Pour rappel, Roland Francart est rédacteur du bulletin Philabulle. Lien du hors série "Tout Jacobs" de juin 2005.

Philabulle hs 11 page 1.jpg

 

 

Philatélie 003.jpg

 

Les expositions seront accessibles du 6 au 13 août 2015 entre 15 h et 19 h,
sauf les 10 et 11 août (journées de conférences).

 

Les catacombes, histoire du Paris souterrain

J'annonce, avec un peu de retard certes, la parution du dernier ouvrage de Gilles Thomas, notre guide dans les anciennes carrières de Paris. Auteur de l'Atlas du Paris souterrain, Les Catacombes de Paris ou encore Inscriptions des Catacombes de Paris, Gilles nous raconte ici l'histoire passionnante de ces galeries qui serpentent sous les pas des Parisiens.

Avis aux amateurs : Gilles Thomas fait référence à L'Affaire du Collier page 53.

Les catacombes Gilles Thomas 2015.jpg

 

Liens Internet concernant cette publication :

Les meilleures anecdotes de "20 minutes"

et une page complète des vidéos de Gilles Thomas, dont celle publiée sur France 3, d'une longue interview sur Europe 1...

 

16:49 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, carrières, catacombes, l'affaire du collier |  Facebook |

08/06/2015

Moulinsart perd un procès

Vu ce soir à la télévision belge RTBF 

l'article du journal Le Soir sur le même sujet

ou encore sur RTL :


Moulinsart n'a pas les droits sur les albums de Tintin

23:55 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/05/2015

L'Hôtel de Duranton

Edgar P Jacobs ne laissait rien au hasard. La rue Raynouard est une des plus anciennes de Passy. Honoré de Balzac y a vécu de 1840 à 1847, au numéro 47, sous un patronyme, pour fuir ses créanciers.

L'hôtel de Duranton (L'Affaire du collier, page 6), situé au 39 rue Raynouard, a réellement existé. 

Affaire du collier p 6 case 7.jpg

hotel_39_rue_raynouard__1__s (1).jpg

Construite vers 1906-1908, cette demeure a été rasée et remplacée de nos jours par un immeuble de 9 étages.

Je vous renvoie aux sources de cette information et remercie notre ami Gilles Thomas, notre guide dans les anciennes carrières de Paris, de m'avoir transmis le lien de sa découverte récente. L'article, complet et remarquablement documenté, nous apporte beaucoup d'éléments intéressants liés à l'histoire de L'Affaire du CollierHôtel de Duranton

16:25 Écrit par Viviane Quittelier dans Documentation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l'affaire du collier |  Facebook |

06/05/2015

Les carrières de Paris (3)

Suite de la visite du 13 septembre 2014

 

Début de la descente vers les carrières de Paris

carrières,affaire du collier

 (photo (c) Fred Centaur Club)

carrières,affaire du collier

 

carrières,affaire du collier

(photo (c) Fred Centaur Club)

 

carrières,affaire du collier

(Affaire du collier, p. 41, case 5)

 

carrières,affaire du collier

 

carrières,affaire du collier

(photo (c) Fred Centaur Club)

 

carrières,affaire du collier

(photo (c) Fred Centaur Club)

 

carrières,affaire du collier

(Affaire du collier, p. 41, case 7)

carrières,affaire du collier

 

carrières,affaire du collier

(Affaire du collier, p. 42, case 5)

 

carrières,affaire du collier

 

carrières,affaire du collier

 

 

carrières,affaire du collier

 

carrières,affaire du collier

 

carrières,affaire du collier

(Affaire du collier, p. 48, case 7)

carrières,affaire du collier

 

Une autre flèche rouge peinte sur le plafond...

carrières,affaire du collier

 

carrières,affaire du collier

(Affaire du collier, p. 45, case 9)

Pauvre Duranton !

carrières,affaire du collier

 

 

carrières,affaire du collier

(Affaire du collier, p. 52, case 10)

 

L'escalier menant au puits (même lieu, ici mieux éclairé) diffère de celui imaginé par E. P. Jacobs. 

On peut aussi admirer les remous dû à la chute du collier et le scintillement des pierres précieuses :

carrières,affaire du collier

(photo (c) Fred Centaur Club)

 Cette photo nous inviterait plutôt à prendre un bon bain romain bien chaud, du moins en apparence...

(A suivre...)

 

 

 

 

11:02 Écrit par Viviane Quittelier dans A la mémoire d'Edgar P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carrières, affaire du collier |  Facebook |

11/04/2015

Interviews de Viviane

Ma dernière interview sur mon ouvrage Edgar P. Jacobs, Témoignages inédits :

 

 

J'ai eu l'opportunité, en tant que Webmaster du CRIABD, d'être interviewée à deux reprises par RCF Sud Belgique en compagnie de Roland Francart.

Une première émission pour présenter le CRIABD, mon activité au sein de l'association, mon lien familial avec Edgar P. Jacobs et comment j'ai rencontré le frère Roland Francart, spécialiste de la BD chrétienne et de la BD en général.

Je vous invite, si vous le voulez bien, à écouter cette première interview. Elle vous éclairera sur l'association et vous donnera un avant-goût pour celle qui a suivi sur Edgar P. Jacobs, témoignages inédits:

 

 

 

11:42 Écrit par Viviane Quittelier dans Interviews de Viviane | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/04/2015

Agenda 2015 Blake et Mortimer

Le lien est enfin corrigé et je peux de nouveau accéder à l'administration de ce blog.

Je m'étais procuré l'agenda 2015 dans lequel mon père René est cité (semaine du 23 au 29 mars) et moi également (semaine du 12 au 18 janvier). Le lecteur y trouvera des petits extraits de mon livre au fil des semaines. Je remercie ici Daniel Couvreur, l'auteur des textes.

Agenda B&M 2015.jpg

 

La météo prévoyait d'importantes chutes de neige sur les Vosges. Il n'est hélas tombé que quelques flocons. Pas assez pour recouvrir les touffes d'herbes qui perçaient la neige çà et là sur les pistes... Malgré un vent glacial encore présent, le printemps s'annonçait déjà !

Ce fut plutôt un voyage de découvertes touristiques : visites de l'amphithéâtre de Grand (Vosges), la Basilique du Bois Chênu et la maison natale de Jeanne d'Arc à Domrémy-la-Pucelle.

 

Grand.jpg

Grand 2.jpg

Domrémy.jpg

Domrémy 2.jpg

  

Domrémy 3.jpg

 Enfin la visite d'un vignoble et dégustation du Gris de Toul :

Gris de Toul.jpg

30/03/2015

Lien défectueux

Bonjour à chacun(e)
 
Je n’ai plus accès à l’administration de ce blog depuis plus de 2 mois.
 
 
Que d’heures passées (et perdues) au téléphone et par mails pour signaler le lien défectueux.
 
On m’a promis (après la dernière engueulade) que le lien serait rétabli vendredi 27 mars ou ce lundi 30 au plus tard.
A 17:30 ce lundi 30 mars, le lien est toujours défectueux et ils ne travaillent qu’aux heures de bureau...
 
J’ai dû faire des recherches pour retrouver l’adresse mail me permettant de publier depuis la messagerie.
 
J’aurais pu le faire plus tôt, me diriez-vous...
Ce système ne me permet pas de modifier le message, tant que je n’ai pas accès à l’administration de mon blog.
 
Enfin je n’ai jamais cru que rétablir un lien aurait pu prendre tant de temps...
J’ai déjà rencontré cette panne à plusieurs reprises par le passé et la correction a été effectuée dans un délai très rapide...
 
Quand le lien sera rétabli (puis-je encore y croire ?), je serai dans les Vosges pour profiter des derniers jours d’ouverture des pistes de ski.
 
En attendant, grâce à un ami (Facebook) que je remercie, voici le lien d’une interview d’Edgar P. Jacobs réalisée après la parution de son Opéra de Papier :
 
 
Donc à plus tard, après le ski...

17:56 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/01/2015

Olrik à Angoulême 2015

Olrik sera doublement présent au Festival BD d'Angoulême 2015. Son ombre planera sur l'ancienne cité fortifiée au passé tumultueux pendant les quatre jours du festival international...

D'abord au travers de mon ascendance. Que je le veuille ou non, ses gènes circulent en moi. Les festivaliers pourront me croiser dans la ville charentaise, riche d'art et d'histoire. Je serai aussi de passage au stand Mosquito à l'un ou l'autre moment.

Il y aura également René Nouailhat, auteur d'Olrik, ou le secret du mystère Jacobs, en dédicace dans le stand Mosquito. (Lieu d'exposition : Le nouveau monde)

Olrik Nouailhat.jpg

 

17-06-07_2237.jpg

René Nouailhat et Roland Francart, à Paris
dans le mythique restaurant Le Train Bleu, gare de Lyon
(Photo Viviane Quittelier)

A l'occasion du 42ème festival et à propos de son autre livre Les avatars du christianisme en bandes dessinées, René Nouailhat passera sur KTO avec Roland Francart le dimanche 25 janvier 2015 à 20h40, dans l'émission "La foi prise au mot". Une occasion de rencontrer l'auteur de Jacobs, la marque du fantastique et d'Olrik, ou le secret du mystère Jacobs (Mosquito) avant le festival. 

René Nouailhat cite Jacobs, Blake et Mortimer à plusieurs reprises pendant cette interview :

 


 

Communiqué de KTO à propos de cette interview sur la chaîne télévisée :

"La B.D chrétienne
À l'occasion du 42e Festival international de la Bande dessinée, à Angoulême, du 29 janvier au 1er février 2015, " La foi prise au mot " revient sur l'histoire et l'actualité de la Bande-dessinée chrétienne. Un thème en apparence léger, mais en réalité très sérieux : les rapports entre le christianisme et la bande dessinée. S'il n'est pas excessif de dire que celle-ci (en particulier Tintin et Spirou) est née dans les milieux catholiques, qu'en est-il aujourd'hui ? Quels sont les rapports entre le christianisme et la bande dessinée ? Les chrétiens font-ils des BD, et comment le christianisme est-il représenté dans ces albums ? Le frère Roland Francart (s.j), fondateur en 1985 du CRIABD (Centre Religieux d'Information et d'Analyse de la Bande Dessinée) et du Jury OEcuménique de la BD (Prix "Valeurs Humaines") répond aux questions de Régis Burnet. René Nouailhat, professeur en histoire des religions, apporte lui-même son expertise passionnante."

 

Bon festival à chacun(e) !

12:14 Écrit par Viviane Quittelier dans CRIABD, Festival BD | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

01/01/2015

Meilleurs vœux 2015

Des voitures, on en rencontre tous les jours.

Mais avec une telle marque collée à l'arrière du véhicule, ce n'est pas fréquent :

DSC_0854.jpg

C'était il y a quelques semaines, au retour d'une promenade d'une heure et demie avec Noisette dans le bois de Hal. Ce véhicule s'est imposé pour passer devant moi, sachant les secondes, voire les minutes interminables qu'allaient perdre les automobilistes impatients au prochain feu rouge provisoire.

Le voici un peu plus loin dans la file de voitures menant aux travaux :

 

la marque jaune

Bonne année !

Je vous souhaite les meilleurs vœux pour 2015, des souhaits de marque... jaune !

Soyez prudents et évitez de vous croire au volant d'une certaine DS prenant des risques fous place Denfert, avec ou sans marque jaune apposée sur la carrosserie de votre véhicule...

 

Noisette et sa bouteille :

DSC_0511.jpg

 Photo prise le 29 août 2014.

Noisette a eu 13 ans à Noël.

09:15 Écrit par Viviane Quittelier dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la marque jaune |  Facebook |

24/12/2014

Joyeux Noël !

Le Bösendorfer se trouve sous la bonne étoile... Il commence à s'habituer à son nouvel environnement. Encore un accord, qui se fera le jour de l'Épiphanie, quelques petits réglages et une harmonisation, et il sonnera pleinement...

DSC_0905.jpg

Joyeux Noël à chacun(e) !

 

 

16:22 Écrit par Viviane Quittelier dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/12/2014

Beaux Arts met Jacobs à la une

Vient de paraître :

Jacobs hors série Beaux Arts.jpg

E. P. Jacobs y est mis à l'honneur à trois reprises : en couverture et pour deux albums : Le Lotus bleu et Le Mystère de la grande pyramide. Du grand Art...

Il est déjà cité dans la légende d'une photo du père de Tintin, "L'influence de Jacobs sur Hergé", au bas de la page 11 du hors-série. Il l'est encore dans le texte principal et indirectement par le biais des reproductions de planches colorisées. Nicolas Verstappen rappelle, dans son article sur Le Lotus bleu, que Jacobs a contribué à la mise en couleurs et à l'enrichissement des décors de l'album en 1946.

16 pages consacrées au Lotus bleu, 16 pages au Mystère de la grande pyramide.

La BD, c'est du sérieux! peut-on lire à côté d'une photo de Jacobs (page 27 du hors-série). Romain Brethes souligne dans son article les recherches sérieuses réalisées par l'auteur du Mystère de la grande pyramide. J'ajouterais que, sans cela, Jacobs n'aurait pas porté la BD là où elle se trouve et certainement pas en écrivant seulement des histoires de science-fiction sans fondements d'ordre historique, scientifique, archéologique, artistique, et j'en passe...

Plus on avance dans le temps, plus on découvre la richesse de l'oeuvre de Jacobs au travers des résultats découlant de nouvelles recherches.

"L'artiste du Bois des Pauvres a bien travaillé. L'histoire a dépassé la fiction" peut-on lire à la page 27 du hors-série.

Le dossier est tout aussi sérieux et les illustrations raviront les fans : deux reproductions de crayonné et l'histoire complète Le Trésor de Toutânkhamon (4 pages couleurs d'Edgar P. Jacobs), sans compter les vignettes, des photographies d’œuvres d'art, etc.

19/12/2014

329 dessins de E. P. Jacobs

Vient  de paraître

Jacobs 329 dessins.jpg

 

Un très bel album de plus de 300 pages présentant des dessins tirés des archives d'Edgar P. Jacobs, commenté par Daniel Couvreur.

Le tout premier crayonné, inédit, montre davantage une ébauche, une recherche de forme telle que décrite dans mon ouvrage :

Jacobs 329 dessins croquis ébauche -1200.jpg

"Son coup de crayon était extraordinaire. Pour faire un croquis, sa main allait très vite. Il exécutait les traits très légèrement, avec souplesse, en repassant plusieurs fois..."

(E. P. Jacobs, Témoignages inédits, p. 319.)

 

Viennent ensuite les croquis des principaux personnages d'après nature :

Jacobs 329 dessins Blake.jpg

puis des recherches de costume pour Le Rayon U, une brève introduction et enfin pas mal d'inédits ainsi que des ébauches de couverture pour chaque album de la série des Blake et Mortimer.

Ayant vu et touché autrefois la plupart de ces croquis, le papier épais de l'album, d'une excellente qualité, me gêne. Le lecteur ne peut se rendre compte au toucher du support utilisé par le maître. Bon nombre de ces esquisses ont été croquées sur du papier calque ou sur des feuilles assez fines provenant d'un bloc-notes.

Ceci dit, cet album luxueux rassemble un très grand nombre d'inédits, tant attendus par les fans. Ceux-ci seront comblés et le large dos toilé rouge fera sensation dans leurs bibliothèques. Le prix n'est pas donné, 69 €, mais la quantité d'inédits et l'aspect luxueux justifient largement la dépense.

(Les deux planches illustrées proviennent du site de Dargaud)

17/12/2014

Les cocktails de Blake et Mortimer

les cocktails de Blake et Mortimer.jpg

de Claire Dixsaut (auteur) et Erick Bonnier (photographies)

  • Editeur : LA MAISON (18 septembre 2014)

Présentation du bouquin "Les Cocktails de Blake & Mortimer" :


 

22:14 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/12/2014

Collection toilée de Blake et Mortimer (Le Soir)

Depuis le 10 octobre 2014, Le Soir propose une collection de l’univers d’Edgar P. Jacobs dans une série exclusive consacrée à Blake & Mortimer incluant ce guide hautement intéressant :

 

Guide Blake et Mortimer Le Soir couve 001.jpg

Le guide inédit écrit spécialement par Daniel Couvreur pour Le Soir a attiré toute mon attention. Mon nom y est cité un nombre incroyable de fois. Je serais tentée de dire qu'il s'y trouve pratiquement à toutes les pages... enfin presque si l'on ajoute toutes les citations de René et Henri Quittelier.

Il est vrai que le destin nous a conduit à connaître le créateur de Blake et Mortimer, que j'ai eu le privilège de passer de nombreuses heures à ses côtés, d'avoir pu le voir à l'oeuvre et qu'il m'ait révélé énormément sur sa vie, son travail et ses inspirations.

J'ai lu à plusieurs reprises au fil des pages de ce Guide des personnages de la série : "...Viviane Quittelier dans son livre de témoignages inédits..."

Il est regrettable, sans doute pour l'éditeur, que mon livre ne soit pas clairement renseigné, à savoir le titre complet et l'éditeur, à moins que je ne me trompe et qu'il soit bien repris quelque part dans ce livre...

Pour conclure avant de passer à la collection elle-même, ce livre est remarquable, aussi bien pour la présentation de chaque personnage que Londres vu par les héros.

 

A propos de la collection, elle comprend (d'après Le Soir) :

• Les tomes 19, 20, 21 de la collection officielle
• Le « Rayon U » (comme introduction à la collection)
• Le guide de Blake et Mortimer : un album inédit écrit pour Le Soir par Daniel Couvreur, décrivant les personnages de la série et proposant un guide de Londres vue par les héros
• 2 albums hommages à Blake & Mortimer « Les aventures de Philip et Francis »
• 2 serre-livres représentant les têtes de Blake & Mortimer.

Les collectionneurs se réjouissent et tant mieux pour eux !

Mais la série ne serait pas complète, à en croire le dessin présentant l'ensemble des 27 dos toilés et les deux serre-livres aux figurines de Blake et Mortimer au téléphone :

Guide Blake et Mortimer Le Soir vue ensemble collection 001.jpg

Soit +/- 50 cm de large et +/- 15 kg pour l'ensemble de la collection...

 

(J'ai feuilleté S.O.S. Météores. J'ai été étonnée de constater le nombre de cases
dans lesquelles un personnage est en train de téléphoner.)

 

Je déplore le titre repris en tête des couvertures et sur le verso de cette collection :

Les aventures de Blake et Mortimer d'après les personnages d'Edgar P. Jacobs

Guide Blake et Mortimer Le Soir verso tous albums 001.jpg

Que je sache, les albums tels Le Secret de l'espadon, Le Mystère de la Grande Pyramide, La Marque jaune ne sont pas "d'après" mais bien d'Edgar P. Jacobs. Or, toute la série se trouve dans cette liste, par ordre de parution depuis Le Secret de l'Espadon jusque Le Serment des 5 lords.

Je pense qu'il est important que les jeunes d'aujourd'hui et de demain puissent distinguer les Blake et Mortimer de Jacobs de ceux des repreneurs.

Mises à part ces quelques réflexions, la collection constitue un magnifique ensemble qui trouvera sa place dans les plus belles bibliothèques.

 

01/12/2014

La marque J, Olrik, les avatars...

Après Jacobs, la marque du fantastique et Olrik (tous deux parus chez Mosquito), René Nouailhat vient de signer un nouveau livre dans lequel il parle à nouveau de Jacobs et des "repreneurs" :

Les Avatars du Christianisme en bandes-dessinées

René Nouailhat

Fernelmont 2014

 

Avatars Christianisme Nouailhat.jpg

Présentation du livre par l'éditeur :

"La bande dessinée confessionnelle franco-belge est issue de la pastorale de la jeunesse des années 1930-40. Elle a donné ses codes à l’illustration de l’univers symbolique religieux. Les hebdomadaires Spirou et Tintin sont nés dans ce contexte. Les récits catho-laïques des années 50 en ont prolongé les modèles.Les productions qui ont fait événement dans les décennies traduisent les transgressions et les ruptures qui ont bouleversé le rapport au religieux dans les années 1960-90, avec la contestation libertaire de l’héritage chrétien, le délitement de l’institué catholique et la critique des représentations venue de l’expression religieuse elle-même. La BD illustre ce phénomène de façon spectaculaire.Le grand retour des dieux et du divin dans les récits dessinés de la fin du siècle dernier et les questionnements identitaires des années 2000 marquent de nouvelles postures à l’égard des religions. Ils ravivent les interrogations sur le mystère de l’existence, la fonction de l’imaginaire et la manière d’en traiter, par l’image qui ouvre à un au-delà d’elle-même et par le texte qui en accompagne l’intelligibilité et le sens.Ce parcours sur près d’un siècle de bandes dessinées montre aussi que, dans un champ culturel sécularisé, les références au christianisme restent privilégiées. Ses avatars, si éclatés et recomposés soient-ils, stimulent encore la créativité du neuvième art."

En savoir plus : où se procurer, diffusion...

A découvrir donc...

Olrik Nouailhat.jpg

J'ai terminé la lecture de Olrik ou le secret du mystère jacobs. Un livre passionnant que j'ai dévoré et bien apprécié. J'ai eu d'ailleurs pas mal d'échos très positifs d'autres lecteurs.

Il est question qu'une table ronde avec René Nouailhat, Michel Jans et moi-même à propos d'Olrik  soit inscrite au programme du festival BD d'Angoulême 2015. Nous attendons la confirmation et, si elle aura bien lieu, je vous tiendrai au courant du lieu, date, heure, etc.

 

29/11/2014

Panne du serveur

Suite à une panne du serveur, je n'ai pas pu accéder à Internet.

Désolée de ne pas avoir pu mettre à jour mon blog et d'autres activités via mon PC.

Merci de bien vouloir continuer à voter pour notre association de modélisme, dernière limite le 30 novembre 2014. Nous voilà en tête de la catégorie et ce serait formidable d'y rester jusque dimanche minuit !
Merci à chacun(e) de votre soutien !

A très bientôt pour des mises à jour...
Le week-end est très chargé (comme d'habitude...)

 

12:45 Écrit par Viviane Quittelier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/11/2014

Un nouveau piano

L'âge avance et je conserve l'esprit d'un enfant : j'attends un nouveau piano (celui dont rêve tout pianiste) et le temps me semble long, long... Je décompte les nuits, les jours et bientôt les heures...

 

 

 

 

Le nouveau piano est arrivé... Une merveille !

 

Bösendorfer model-170.jpg

 

Fabrication d'un Bösendorfer sur l'air de La Campanella :


12:27 Écrit par Viviane Quittelier dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/11/2014

Votez pour notre association

Ce serait sympa de voter massivement pour notre association de trains miniatures pleine de projets (voir plus bas : mission et prix) et que chacun(e) y contribue en quelques clics pour la faire passer en tête de sa catégorie. Dur, dur de rattraper les deux associations qui ont une longueur d'avance sur la nôtre. La première classée emporte automatiquement le prix.

Déjà un tout grand MERCI de participer au vote ! Voir plus bas "comment faire".

Notre projet de créer à Braine-l'Alleud un musée du tram vicinal en Brabant wallon touche de près les fans de Blake et Mortimer.

Edgar P. Jacobs a emprunté la ligne de chemin de fer vicinal pour se rendre à la butte du Lion de Waterloo.
La commune de Waterloo fait partie de Braine-l'Alleud.

Un de mes trains sur le réseau "HO courant continu" du club (AMFB) et en gare de Braine-l'Alleud :

DSC_0073.jpg

DSC_0075.jpg

La même loco chez moi lors d'un entrainement de roulage après un entretien.
Vue d'ensemble de mon réseau HO courant continu en construction (prise de vue en mars
 2014), le système blocs de sécurité a été débranché pour permettre à la loco de faire un tour de table sans s'arrêter et sans commander les signaux et les aiguillages.

 

 

Comment faire :

cliquer sur le site de la banque ING belge Solidarity Award
 
et ensuite:
- Sur la page d'accueil cliquer sur "votez pour votre association préférée"
 
- sélectionner la province : Brabant Wallon
- Sélectionner ensuite la catégorie : Jeunes

(ou directement
inscrire "amfb" dans la case recherche et lancer la recherche)
 
- Cliquez sur le logo AMFB
- En bas de la page cliquez sur "votez pour cette association"
- Sur la page suivante encodez votre adresse mail. - Puis répetez votre adresse mail. - Cochez je confirme avoir lu le règlement - Cliquez sur voter
 
Vous devriez recevoir un mail vous demandant de confirmer votre vote.
Merci de bien vouloir cliquer sur le lien pour confirmer.
 
Un seul vote par adresse mail (ou courriel)
Si vous en possédez plusieurs, et si le cœur vous en dit, vous pourrez recommencer l'opération et voter autant de fois que vous avez d’adresses mails. Vous pouvez aussi transmettre l'invitation à vos amis et connaissances.
 
A chaque fois merci ! Date limite : le 30/11/2014
 
 
Mission
Réunir des amateurs de chemin de fer réels et miniatures et partager la passion commune par des activités diverses : construction de réseaux miniatures, voyages en trains touristiques, visites d'expositions. Il nous tient à coeur de transmettre ce merveilleux hobby à caractère familial et intergénérationnel à la plus jeune génération. Pour ce faire nous développons un partenariat avec les écoles techniques de notre région pour créer un projet pédagogique visant à développer des liens entre adolescents par des réalisations communes. Nous gérons également une bibliothèque ferroviaire historique.
Prix
Développer notre communication envers les jeunes et assumer le déménagement de notre asbl vers la gare de Braine l'Alleud (nous avons un accord avec la SNCB) pour plus de visibilité et pour augmenter la surface disponible pour nos projets.
Créer dans cette gare un musée historique du vicinal en Brabant Wallon qui a un passé important et méconnu en ces temps ou il est opportun de rappeler les moyens de communications du siècle dernier au moment où le tout à la voiture n'existait pas encore.
Développer notre bibliothèque et financer notre projet pédagogique.

22:56 Écrit par Viviane Quittelier dans Actualité, Trains miniatures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les carrières de Paris (2)

Suite de la visite du 13 septembre 2014

Une des premières galeries que nous empruntons avec notre guide :

DSC_0605.jpg

Il est évident que la couleur des pierres diffère des dessins de Jacobs dans L'Affaire du Collier.

Mon grand-père ne disposait pas suffisamment de photos des carrières parisiennes et il ignorait qu'elles étaient constituées de calcaire. Acculé face aux contraintes du journal Tintin, il n'avait pas le temps de retourner sur place. Il s'est rendu dans une carrière de schiste dans les Ardennes belges. Il en a reproduit les caractéristiques propres ne correspondant pas à celles des carrières de Paris (cf. Edgar P. Jacobs, témoignages inédits, p. 283-285).

Notre guide nous montre les différents outils, à quoi ils servaient et comment les utiliser :

DSC_0613.jpg

Un petit musée de pierres peintes ou gravées :

DSC_0610.jpg

Placées autrefois en-dessous du lieu indiqué, ces pierres ont aidé les ouvriers (ou des aventuriers) à se retrouver dans le dédale des galeries.


Au centre une pierre indiquant l'emplacement d'un puits de service :

DSC_0620.jpg

Vue agrandie de la pierre peinte :

DSC_0623.jpg

Le puits de service et l'accès au niveau du sol (le petit point blanc) quelque vingt mètres plus haut :

DSC_0622.jpg

 

 (A suivre...)

 ...Et des articles en cours de rédaction sur les nouvelles parutions

22:13 Écrit par Viviane Quittelier dans A la mémoire d'Edgar P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carrières, affaire du collier |  Facebook |

10/10/2014

Pr Labrousse Prix Nobel ?

Je cite Le Monde du 09.10.2014 :

"Le prix Nobel de littérature 2014 a été attribué jeudi 9 octobre à l'écrivain français Patrick Modiano pour « son art de la mémoire ». Décerné à des auteurs dont l'œuvre « a fait la preuve d'un puissant idéal », cette récompense est considérée comme la plus prestigieuse dans le monde littéraire."

Benoît Verley, que nous connaissons tout particulièrement grâce à ses repérages de S.O.S. Météores sur le terrain et de l'exposition qu'il a réalisée sur le sujet, m'a envoyé ce petit mot que je souhaite partager :

"Bonjour, le choix de Patrick Modiano comme Prix Nobel de littérature 2014 m'amène à rappeler que celui-ci a habité 38 rue de Kurzène à Jouy-en-Josas dans son enfance, pendant deux ans, au milieu des années 50.

Il a certainement connu le professeur Labrousse...

Ci-joint la reproduction de l'article paru dans le magazine "Lire" n° 176 de mai 1990.

Bien à vous

Benoît"

 

Je remercie Benoît de m'avoir envoyé une copie de l'article Modiano, lieux de mémoire du magazine Lire n° 176 de mai 1990 :

 

Modiano-Jacobs 001.jpg

 

L'empreinte du frère absent... serait-ce celle du Pr Labrousse ?

 

Modiano-Jacobs 003.jpg

Modiano-Jacobs 004.jpg

Rêvons un peu...

La maison du 38 rue de Kurzène est très grande. Le Pr Labrousse y habitait dans les années 1950 en même que Patrick Modiano et sa famille. Le Pr Labrousse était érudit et possédait une fameuse bibliothèque (S.O.S. Météores p. 10 dernière case et haut de la p. 11.)

Et si c'était le Pr Labrousse qui recevait un Prix Nobel ?

Fort plausible dans un domaine scientifique...

Et pourquoi pas Edgar P. Jacobs lui-même, à titre posthume, pour son oeuvre ?

La fondation Nobel ne peut plus remettre de Prix Nobel à titre posthume depuis 1974. Une exception a été faite en 2011 pour le scientifique canadien Ralph Steinman, Prix Nobel de médecine.

Alors ? Tout devient possible...

 

Article et vidéo sur le Prix Nobel de littérature paru dans le Monde du 09.10.2014.

 

11:40 Écrit par Viviane Quittelier dans Actualité, Personnages d'E. P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sos météores |  Facebook |

09/10/2014

Les carrières de Paris (1)

Visite des anciennes carrières de Paris
le 13 septembre 2014

Les journées "Affaire du Collier" organisées par Fred du Centaur Club se limitaient aux repérages en surface. Grâce à mon blog et aux rencontres qui en résultent, Gilles Thomas, spécialiste des souterrains (et connaisseur de l'oeuvre de Jacobs), m'a proposé une visite guidée dans les anciennes carrières. Une opportunité à ne pas manquer et dont les amis présents du Centaur Club ont pu profiter. J'ai donc réservé une place en Thalys, sur le tard et malheureusement au prix fort, mais cela en valait la dépense.

Grand merci à Gilles de nous avoir consacré une partie de son temps libre ! Notre visite dans les profondeurs parisiennes devait avant tout faire référence à L'Affaire du Collier.

Mini curriculum vitae de notre guide.

L'entrée utilisée pour notre visite fut celle de l’hôpital Cochin. Elle n'est accessible qu'avec une autorisation spéciale des responsables des anciennes carrières.

Vue de l'hôpital Cochin, difficile d'imaginer que les fondations de tels immeubles reposent sur un sous-sol complètement troué :

DSC_0586.jpg

Premier escalier accédant au niveau des caves :

DSC_0587.jpg

Arrivée dans une petite salle longue et étroite, transformée en musée, dans laquelle notre guide nous explique les panneaux et reproductions de vielles photos accrochés aux murs :

DSC_0592.jpg

DSC_0707.jpg

DSC_0701.jpg

Il est d’ailleurs question de rétablir l'entrée des anciennes carrières empruntée autrefois par Edgar P. Jacobs. Lors de sa visite souterraine, Jacobs a traversé la courette d'un ancien pavillon d'octroi (planche 39, case 3), est passé par une porte d'accès aux catacombes et est descendu par un escalier assez raide en colimaçon (planche 39, case 4).

Notre descente vers les anciennes carrières :

DSC_0594.jpg

DSC_0595.jpg

DSC_0597.jpg

Arrivés au niveau des carrières, plus de cent marches plus bas (planche 39, case 5), soit vingt mètres sous le trottoir :

DSC_0599.jpg

Et une porte comme celle du coffre-fort dessinée par Jacobs (planche 10, case 1) :

DSC_0600.jpg

(A suivre...) 

 

12:02 Écrit par Viviane Quittelier dans A la mémoire d'Edgar P. Jacobs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carrières, affaire du collier |  Facebook |